L’affichage dynamique est un outil de communication visant à diffuser des contenus multimédias sur un réseau de supports d’affichage numérique installés dans des lieux publics, et ce en temps réel et à distance. Ces supports sont généralement des écrans d’affichage professionnels, des vidéoprojecteurs, des écrans de télévision, des murs d’écrans ou bien des écrans d’ordinateur. Il est tout à fait possible d’installer ces supports en intérieur comme en extérieur.

Connu aussi sous le nom d’affichage numérique, d’affichage interactif ou d’affichage digital, l’affichage dynamique remplace les tracts papier, les affiches, la signalétique et les panneaux d’informations. Ce type d’outil de communication s’avère efficace grâce à ses avantages d’être plus attractif, plus réactif et plus souple.

Les avantages de l’affichage dynamique

L’affichage dynamique est une solution de communication prisée surtout par les entreprises. Outre sa flexibilité, il présente aussi d’autres avantages à savoir la réduction des coûts et l’augmentation des ventes. Avec cet outil de communication, vous pouvez faire des économies sur les coûts d’impression et les délais d’attente. De plus, il est facile d’inciter les gens à acheter un produit qui se trouve juste devant eux que de les convaincre de se déplacer dans les magasins. Par rapport aux supports publicitaires traditionnels, l’affichage dynamique est plus facilement mesurable.

L’affichage dynamique, comment ça marche ?

La gestion du contenu à diffuser, que ce soit des images, des graphiques, des vidéos, des illustrations, des flux RSS, des diaporamas, des animations flash, des pages internet ou des messages animés, est effectuée via un logiciel. Ce dernier est installé sur le poste du communicant qui est seulement accessible sur le réseau local ou l’ordinateur, ou bien sur une plateforme web accessible via tous les appareils connectés à internet. Les contenus sont envoyés sur les lecteurs d’affichages qui assurent ensuite la diffusion des médias sur les écrans.

Les différents systèmes

Trois systèmes sont adoptés pour un affichage dynamique à savoir le système on-premise, le système SaaS et le système hybride. Ce premier s’appuie sur une architecture réseau fermée. Player, serveur et logiciel de gestion sont les matériels installés dans l’entreprise. La gestion de la communication ne peut être effectuée que dans l’enceinte de l’entreprise, tout comme la maintenance. Contrairement au système on-premise, le système SaaS, le logiciel de gestion est accessible sur internet. Vous pouvez avoir accès à l’interface n’importe où et n’importe quand. Cette solution permet de centraliser la communication multi-sites sur une seule plateforme.

Ce système facilite aussi la maintenance du logiciel du fait que celui-ci est hébergé sur les serveurs du prestataire. Le système hybride, quant à lui s’appuie sur architecture fermée. L’intégralité du matériel peut être installée dans l’entreprise et le serveur à l’extérieur par le biais d’internet. En ce qui concerne la gestion de la communication, elle est effectuée dans l’enceinte de l’entreprise. Pour cela, l’ordinateur de gestion doit avoir accès au réseau local. Grâce au serveur installé en extérieur peut récupérer des données absentes dans l’entreprise, et ce via internet.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.