En matière de sauna, on distingue principalement deux types sur le marché. D’une part le sauna à vapeur et d’autre part le sauna infrarouge. Si l’un et l’autre procurent de la chaleur dont les bienfaits sur le corps et sur la peau sont pour le moins similaires, ils sont toutefois différents.

Le fonctionnement du sauna infrarouge et du sauna à vapeur

Le premier élément qui permet de distinguer sauna infrarouge et sauna à vapeur c’est le fonctionnement. Sauna traditionnel, le sauna à vapeur fonctionne grâce à un poêle qui sert à chauffer les pierres volcaniques. Le sauna infrarouge qui est le sauna moderne par excellence ne nécessite pas de poêle. La chaleur est provoquée par des diffuseurs infrarouges qui sont installés à des endroits stratégiques.

La capacité de chaleur du sauna infrarouge et du sauna à vapeur

Un autre élément qui permet de distinguer un sauna infrarouge et un sauna à vapeur c’est la chaleur qui est produite. En effet, avec un sauna infrarouge, la température va difficilement excéder les 60 degrés. Ce type de cabine est en conséquence particulièrement indiqué pour les personnes qui ne supportent pas de fortes chaleurs. Avec un sauna traditionnel par contre, la température peut atteindre les 90 degrés.

Si le sauna infrarouge et le sauna à vapeur ont tous deux pour ambition de vous faire transpirer, il n’en reste pas moins qu’ils sont différents. Le sauna infrarouge est à préférer, étant au-delà de tous ses avantages celui qui vous reviendra le plus économique à l’usage.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.