Le cuir est la matière idéale pour fabriquer une chaussure confort. En version blouson ou chaussure, il est judicieux de l’entretien régulièrement afin de garder son aspect d’origine. L’entretien peut se faire à domicile. Pour ce faire, munissez-vous de quelques matériels comme le lait nettoyant, des embauchoirs en bois brut, un décrottoir, une brosse à reliure, un pot de crème, un pot de pâte de cirage et une chamoisette en coton pur. Selon la construction de votre paire, il se peut que vous ayez aussi besoin d’une brosse à trépointe et de graisse en pot.

Comment se débarrasser d’une tache sur une chaussure confort en cuir ?

Pour se débarrasser d’une tache sur un cuir lisse ou velours, qu’il s’agisse d’une tache d’encre, d’une tache de saleté, de moisissure, d’alcool, de colle ou de résine, vous devez en premier lieu nettoyer entièrement et légèrement la chaussure avec un détachant jusqu’à ce que la tache disparaisse. Il est conseillé de nettoyer en même temps les deux chaussures, car certain détachant risque de modifier la couleur de la chaussure. Une fois la tache enlevée, il faut bien rincer le détachant et bien sécher la chaussure à l’abri du soleil et loin de toutes sources de chaleur.

Le déroulement de l’entretien

L’entretien d’une chaussure confort en cuir consiste à nettoyer et à cirer la chaussure avec des produits spécifiques. Après avoir imperméabilisé les chaussures avec un imperméabilisant, vous pouvez passer au nettoyage et le cirage. Ce dernier consiste à faire briller le cuir, voilà pourquoi il ne doit pas passer avant le nettoyage. Avant de faire quoi que ce soit, vérifiez bien si vos chaussures sont bel et bien en cuir car un produit utilisé avec un cuir ne convient pas à un simili cuir.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.